CABS - aménagement d'espaces professionnels

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


L’éclairage


Aménager un espace de travail suppose de poser la question de l’éclairage. Les cloisons vitrées sont une partie de la réponse, mais une partie seulement. Tous nos projets d’aménagement de bureaux prennent en compte cette dimension essentielle de l’éclairage.

La mise en valeur de vos locaux passe par une réflexion sérieuse sur la matière même de la lumière, qui sculpte les volumes. Le confort et la chaleur d’un lieu sont confortés par un éclairage bien pensé.

CABS travaille essentiellement à l’intérieur des bâtiments, mais il est évident que la lumière entoure également votre entreprise, par le biais d’une enseigne ou d’un parking. « Voir et être vu » est une doctrine bien maîtrisée aujourd’hui, qui consiste à éviter l’isolement des personnes dans les espaces ouverts au public. A titre d’exemple, un parking souterrain jouxtant une galerie marchande n’était plus fréquenté car anxiogène. Après une phase d’analyse, le mur qui séparait le parking de la galerie a été abattu et remplacé par une cloison vitrée. En quelques semaines, le parking a de nouveau été utilisé.

JPEG - 208.6 ko

Dans les bureaux, on peut distinguer deux types d’espace : celui fréquenté temporairement (couloir, salon d’attente par exemple) et celui utilisé de façon permanente (l’espace réservé au travail). On y ajoutera des lieux mixtes, tels les halls d’accueil. Chaque espace doit être étudié en terme d’éclairage selon son usage.

Un lieu de passage peut être éclairé de façon diffuse avec un système de temporisation de l’éclairage. Inutile en effet d’avoir une lumière permanente dans un couloir où les gens ne passent qu’épisodiquement. Dans ce cas, des cellules captent le mouvement et déclenchent l’éclairage au passage d’une personne.

En revanche, il est essentiel de bien voir dans un bureau d’étude, en supprimant tout effet d’ombre préjudiciable au travail du salarié. De même, les effets de scintillement de certains éclairages sur les écrans d’ordinateur nuisent au confort des utilisateurs. C’est pourquoi la lumière naturelle dans certains locaux professionnels n’est pas forcément la meilleure solution (le soleil ne dose pas sa luminosité...).

Les solutions à base d’halogène disparaissent progressivement, malgré une forte demande et un succès incontestable il y a quelques années. Energivore, cette tendance a laissé place aux lampes à décharge compacte.

Les lampes à décharge sont utilisées depuis longtemps pour éclairer les rues ou les stades. Ce n’est pas vraiment adapté aux les espaces de travail, c’est pourquoi il existe depuis quelques années des produits pour les espaces intérieur qui fournissent une plus faible puissance et des dimensions plus réduites, les lampes à décharge compacte. Elles consomment nettement moins que n’importe quelle lampe classique et leur durée de vie est bien supérieure.

Une « vieille » lampe incandescente pouvait fonctionner 1.000 heures, certains halogènes 5.000 heures. Aujourd’hui, une lampe à fluorescence peut briller jusqu’à 70.000 heures.

On voit maintenant des éclairages qui panachent un certain nombre de techniques : rideaux de lumière et spots directs, raies indirectes et lumière tamisée, selon l’effet souhaité tout est possible. La base d’un éclairage optimum reste une analyse en amont de l’aménagement de l’espace et une intégration réfléchie.


CABS aménagement - 10 rue Boris Vian 95310 Saint Ouen l'Aumone - Tél : 01 34 48 30 20 Fax : 01 34 48 88 20 - contact@cabs-amenagement.fr