CABS - aménagement d'espaces professionnels

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Les labels et certifications

L’aménagement de bureaux ou plus généralement d’espaces de travail, fait intervenir des professionnels. Leurs prestations sont contrôlées grâces aux certifications et aux labels. Au delà des matériaux utilisés, c’est globalement les constructions qui sont passées au crible.


La certification est un écrit par lequel un organisme reconnu et indépendant donne l’assurance qu’une organisation, un processus, un service, un produit ou des compétences professionnelles sont conformes à des exigences spécifiées dans un référentiel. La certification est une démarche volontaire.

Un label est un signe de qualité officiel attestant d’un avantage significatif apporté par un produit.

CE, le certificat Européen

Le marquage CE montre que les produits respectent les exigences essentielles des Directives européennes en matière de sécurité, santé publique, protection des consommateurs et construction…

Obligatoire et de nature réglementaire, il est l’engagement visible du fabricant que son produit respecte la législation européenne.

Notre partenaire Rockfon est investi dans cette démarche depuis 2005.

NF, Norme Française

La norme NFXX-XXX, document de référence français, européen ou international :

  • fixe des caractéristiques et des critères de performances de produits objectifs et mesurables,
  • est élaborée collectivement par l’ensemble des parties concernées : fabricants, consommateurs/utilisateurs, pouvoirs publics, organismes techniques…

La marque NF apporte la preuve que les performances et le niveau de qualité des produits sont conformes à la norme :

  • marque de qualité avec des règles d’usage déposées, délivrée par AFNOR Certification, organisme certificateur impartial et indépendant, est attribuée après des contrôles rigoureux du produit et de l’organisation du fabricant,
  • utilise la norme comme document de référence et apporte la preuve que les exigences de sécurité et de qualité qui y sont décrites sont remplies.

Il ne faut donc pas confondre marque NF et norme NF

DTU

La construction en France est soumise à des règles très strictes. Elles sont détaillées dans les « Documents Techniques Unifiés ». Tout est décrit précisément dans les DTU pour chaque corps de métier.

L’application des DTU, quels que soient leur statut et leur nature, résulte d’un accord passé entre le maître d’ouvrage et l’entrepreneur. Un DTU n’engage donc que les signataires d’un marché de travaux de bâtiment qui l’ont intégré comme une pièce du marché, lui donnant ainsi un caractère d’obligation contractuelle.

Certaines normes françaises homologuées et certains DTU peuvent être rendus obligatoires d’application par décision réglementaire (souvent dans des domaines liés à la sécurité des personnes).

La marque professionnelle AB5

Délivrée par la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), la marque AB5 est un engagement à assurer la qualité du service, notamment les délais du devis, le respect de ses clauses et le contrôle de la satisfaction du client.

Qualibat

Décliné en plus de 400 certificats délivrés à 46 corps de métiers, ainsi que Qualifelec, son équivalent pour les installateurs électriciens, Qualibat est une référence de qualité. La commission d’attribution contrôle si l’entreprise a les moyens, tant humains que matériels, d’effectuer ses chantiers dans de bonnes conditions. Les clients sont interrogés pour vérifier les pratiques de l’entreprise dans ce domaine.

Quali’sol, Quali’bois, Quali’PV, Quali’Pac

Regroupés sous l’appellation générale « Qualit’EnR », quatre labels font la promotion de la qualité des prestations des professionnels. Quali’Sol est destiné aux entreprises installant des chauffages solaires, ,Quali’bois pour la construction en bois, Quali’PV pour le solaire photovoltaïque et Quali’Pac pour l’aérothermie et la géothermie. Ces appellations sont délivrées à l’issue d’une formation uniformisée depuis 2006, contrôlée ensuite par un questionnaire, suivie a posteriori par l’audit d’un chantier. L’entreprise doit, en outre, s’engager à respecter une charte garantissant la qualité du service.

La certification ISO

Davantage destinée à une reconnaissance par les pouvoirs publics, cette certification sert notamment à obtenir des appels d’offres. C’est le cas des normes ISO et NF, qui permettent aux entreprises artisanales de se distinguer dans trois domaines différents : ISO 9001, définie en 2000, apprécie le système de management et l’organisation, NF Services Bâtiment, contrôle le service au clients, tandis que ISO 14001 sanctionne les pratiques destinées à préserver l’environnement.

La certification « Portes & Fenêtres »

Cette certification a été créée par l’Union des fabricants de menuiseries extérieures en partenariat avec Bureau Veritas Certification. Sont vérifiés les procédures et le fonctionnement de l’entreprise. Des audits de chantiers aléatoires sont aussi réalisés.

NF Bâtiment tertiaire – Démarche HQE

Elle concerne tout maître d’ouvrage de bâtiment tertiaire, public ou privé.

Les exigences et les vérifications de la marque NF Bâtiment tertiaire – Démarche HQE® portent sur :

  • le système de management de l’opération ;
  • la qualité environnementale du bâtiment.

S’applique :

  • aux bâtiments d’enseignement ;
  • aux immeubles de bureaux ;
  • aux bâtiments publics ;
  • aux bâtiments de commerce,
  • aux bâtiments d’hôtellerie
  • aux plates-formes logistiques.

PassivHaus – Maison Passive

Le référentiel PassivHaus s’applique aux bâtiments neufs ou existants :

  • bâtiments d’enseignement ;
  • immeubles de bureaux ;
  • bâtiments publics...

PassivHaus garantit la performance énergétique des bâtiments avec un climat intérieur agréable en hiver comme en été sans installation de chauffage ou de refroidissement conventionnelles. L’objectif général est de limiter la consommation à :

  • 15 kWh/m²/an en énergie finale pour le chauffage,
  • 120 kWh/m²/an en énergie primaire pour le chauffage, l’ECS, la ventilation, l’éclairage, les auxiliaires et l’électroménager.

Minergie

Le référentiel de la certification Minergie s’applique aux bâtiments neufs ou existants :

  • bâtiments d’enseignement ;
  • immeubles de bureaux ;
  • bâtiments publics...

Minergie est un label qui garantit la performance énergétique des bâtiments : 38 kWh/an/m² d’énergie primaire (chauffage, ECS et ventilation) en neuf et 60 kWh/an/m² en rénovation, tout en maîtrisant le niveau des investissements. D’autres labels sont possibles : MINERGIE-P (passif), MINERGIE-ECO (écologique) et MINERGIE-P-ECO. Un bâtiment Minergie est caractérisé par 3 principes de base :

  • une enveloppe étanche à l’air et munie d’une excellente isolation thermique,
  • une aération douce et automatique,
  • une production de chaleur adaptée et efficace (favorisant les énergies renouvelables).

Pour garantir la performance finale, la certification s’appuie sur la formation des professionnels et des procédures qualité, des contrôles aléatoires sur chantier, un suivi des consommations et des comportements d’utilisation pendant 3 ans.

Haute Performance Energétique

Tous les labels ci-dessous se basent sur la réglementation thermique 2005 (RT 2005), obligatoire depuis 2006 et qui s’applique aux bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. Pensée pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la RT 2005 se concentre essentiellement sur les économies d’énergie et le confort d’été et fixe des « garde-fous ». Ainsi, les bâtiments construits doivent respecter certaines limitations quant à leur consommation énergétique. Celle-ci ne doit pas dépasser 250 kWhep/m² SHON en chauffage électrique, 130 kWhep/m² SHON pour les autres sources. Parmi les éléments concourant à cette consommation d’énergie primaire, la RT 2005 prend en compte le chauffage, l’eau chaude sanitaire (ECS), la climatisation, la ventilation ainsi que les auxiliaires (appareil de régulation de chauffage).

Ouvert récemment à la rénovation, le label de Haute Performance Energétique permet d’attester du gain de consommation en énergie des bâtiments par rapport à une consommation conventionnelle théorique. Mis en place par l’arrêté du 7 mai 2007, l’obtention de ce label qui permet de bénéficier de bonification de COS, s’inscrit par ailleurs dans le cadre des évolutions législatives et règlementaires à venir imposant le niveau Bâtiment Basse Consommation pour les opérations tertiaires publiques et privées faisant l’objet d’un permis de construire à partir du 1er janvier 2011.

Ce label règlementaire comporte cinq niveaux de performance énergétique : HPE, THPE, HPE enr, THPE enr, BBC/EFFINERGIE1. Afin de garantir un certain nombre de qualités fondamentales d’un bâtiment et conformément à l’arrêté du 7 mai 2007, ce label s’obtient exclusivement en association à une certification, en l’occurrence ici, la certification NF Bâtiments Tertiaires.


CABS aménagement - 10 rue Boris Vian 95310 Saint Ouen l'Aumone - Tél : 01 34 48 30 20 Fax : 01 34 48 88 20 - contact@cabs-amenagement.fr