CABS - aménagement d'espaces professionnels

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Notre méthode de travail


CABS aménage vos locaux en cloisons et faux-plafonds dans le respect de l’environnement. Nous avons en effet adopté une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale). Ni label ni norme, il s’agit d’une démarche volontaire qui nécessite la mise en place d’un système de management environnemental (SME) et une évaluation de la qualité environnementale du bâtiment. Ses objectifs sont de maîtriser l’impact du bâtiment sur l’environnement et de créer un intérieur sain et confortable.

Concrètement, nous veillons particulièrement à :

  • former et informer le personnel,
  • gérer les produits dangereux,
  • limiter le bruit,
  • atténuer la nuisance du chantier et favoriser la cohabitation,
  • informer et prendre en compte le voisinage,
  • économiser les ressources (surveillance régulière des consommation d’au et d’énergie,
  • limiter les pollutions potentielles du site (eau, air, sol),
  • limiter les pollutions visuelles.

Formation et sensibilisation du personnel

La mise en place du tri sur un chantier passe par la sensibilisation du personnel à tous les niveaux allant de la direction de l’entreprise au personnel d’encadrement du chantier, notamment le chef de chantier et les chefs d’équipe, personnes responsables de la gestion des déchets sur le chantier.

Par ailleurs, les sous-traitants doivent s’y plier sous peine d’éventuelles sanctions notamment financières pouvant être stipulées dans le cadre du contrat de sous-traitance, du compte prorata (les déchets étant l’affaire de chacun).

Méthodologie de tri, gestion des déchets et évacuation des gravats

Plusieurs solutions sont à notre disposition :

  • L’utilisation d’une benne unique dans laquelle on mélange tous les types de déchets hormis les déchets dangereux (spéciaux) qui seront écartés et feront l’objet d’un traitement spécifique (tri minimal mis en place sur site), même si nous sommes sensibles à toutes formes de déchets, les déchets spéciaux et/ou dangereux ne nous concernent pas, nous ne manipulons ni ne stockons de produits toxiques ou inflammables et n’utilisons aucun matériaux contenant de l’amiante. Les bennes de déchets mélangés seront alors triées ultérieurement par un organisme spécifique. Ce dernier doit obligatoirement fournir les BSDIS (Bordereau de Suivi de Déchets Industriels Spéciaux pour les déchets dangereux) mais aussi un suivi assez précis du cheminement des déchets jusqu’à élimination en Centre d’Enfouissement Technique (CET) afin d’en assurer une traçabilité. Cette solution présente l’avantage d’être la plus simple à mettre en œuvre.
  • Mise en place d’un tri minimum : cela consiste à avoir au moins trois bennes sur site à savoir : bois, ferraille et DIB mélangé pour la phase Gros Oeuvre. Bien entendu, il est nécessaire là encore de mettre les déchets industriels spéciaux à part. Pour ces derniers qui ne sont pas forcements présents en grande quantité, une solution avec un big-bag peut parfois s’avérer suffisant. Par ailleurs, lors de la phase tout corps d’état, il peut être intéressant de rajouter une benne pour les emballages. Exemple de tri sélectif : Bois, DIB mélangé, Ferraille, Gravats propres.
  • Mise en place d’un tri optimal : composé d’un nombre de bennes variables, il est recommandé de mettre en place en plus des trois bennes du tri minimum, une benne pour les gravats propres, une pour les emballages (le but étant de récupérer le maximum de déchets triés afin de les valoriser plus facilement). Dans cette dernière situation, il faut savoir qu’une formation et une organisation rigoureuse sont à prévoir pour éviter un « dérapage » du tri et par conséquent du prix. De même que pour le tri minimum, il peut être intéressant de rajouter une benne pour les emballages en phase TCE. Enfin, le nombre de bennes peut être augmenté pour répondre à des besoins spécifiques du chantier.

Limiter le bruit

Les nuisances sonores, de type perforation répétitive, sont limitées et effectuées en dehors des heures d’ouvertures de l’entreprise (avant 8h, après 17h ou pendant l’heure du déjeuner si accord préalable).

Nos équipes ont une parfaite connaissance des contraintes liées aux nuisances sonores et sont sensibilisés afin de ne pas gêner le bon fonctionnement de vos services.

Atténuer la nuisance du chantier et favoriser la cohabitation

Nos équipes ont une parfaite connaissance des contraintes liées aux travaux en milieu occupé.

Nous adoptons la méthodologie suivante :

  • Port d’équipement individuel par identification
  • Protection et nettoyage des ouvrages, du mobilier existant et des accès
  • Le balisage des zones de circulations et matérialisation
  • Respect des consignes de manipulation
  • Respect du planning établi en accord avec le maître d’œuvre et l’occupant

Afin de prévenir toute complication, il est nécessaire de procéder, préalablement à l’exécution de l’opération, à une inspection commune des lieux de travail, des installations qui s’y trouvent et des matériels éventuellement mis à disposition des entreprises affectées sur le chantier.

Au cours cette inspection, il faudra délimiter le secteur d’intervention des entreprises, matérialiser les zones de ce secteur qui peuvent présenter des dangers et indiquer les vies de circulation que pourront emprunter le personnel ainsi que les véhicules et engins de toute nature (camion benne, camion livraison, véhicules utilitaires, ...), sont également définies les voies d’accès.

Nos équipes prennent le plus grand soin du parfait achèvement de leurs ouvrages au niveau technique et prennent toutes les précautions afin de préserver l’environnement et les personnes.

Matériel mécanique et installations :

Nos prestations ne demandent pas de matériel, ni installations tels que : appareils de levage, ateliers, etc.

Nous intervenons au stade du second œuvre et n’exécutons pas de travaux dangereux, ni de grande hauteur, ni sur le vide.

Outillage et équipement utilisés :

Outre le matériel électrique énuméré ci-dessus, nous n’utilisons que du petit outillage (clés, tournevis, marteaux, etc.), des gazelles et des échafaudages de petite hauteur.

Ces échafaudages auront un système de blocage des roues et comprendront les garde-corps règlementaires.

Livraison matériel

Nous utilisons les moyens indiqués ci-dessous en fonction du volume et en tenant compte de tous les critères environnants :

  • Grue pour déchargement
  • Transpalette
  • Chariot

Toute livraison fait l’objet d’une demande au préalable auprès du maître d’ouvrage, information PCS, demande auprès des services compétents si livraison sur voie publique.

Nous optimisons toutes les solutions, tant sur l’horaire, les moyens humains et les appareils utilisés dans l’optique d’un gain de temps, de pouvoir dégager la voie publique dans les meilleurs délais et éviter les désagréments liés aux non-autorisations.

L’acheminement des matériaux se fait selon les phases de travaux définies par le Maître d’œuvre compte tenu de la circulation permanente de visiteurs et d’employés.


Formation secouriste

Nous assurons une formation de premier secours à nos équipes et effectuons nos plannings en tenant compte des personnes ayant reçu cette formation. Sur chacun de nos chantiers doit être présent au minimum un chef de chantier ayant reçu une formation de secouriste.

Produits Spéciaux

Nous ne manipulons ni ne stockons sur le chantier, des produits toxiques ou inflammables et n’utilisons aucun matériaux contenant de l’amiante.


CABS aménagement - 10 rue Boris Vian 95310 Saint Ouen l'Aumone - Tél : 01 34 48 30 20 Fax : 01 34 48 88 20 - contact@cabs-amenagement.fr